Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 339 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 24 Mars 2020 Journal Evasion du 24 Mars 2020 Journal Espace du 24 Mars 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le prince Charles a été testé positif pour le coronavirus et s’auto-isole à la maison avec des « symptômes bénins» qui ne devraient pas devenir plus graves.

Le prince de Galles, 71 ans, a développé des symptômes au cours du week-end et a eu « un nombre élevé d’engagements » ces dernières semaines, mais il n’est « pas possible de déterminer » où il a attrapé le virus, a déclaré son porte-parole.

Charles – qui a depuis parlé à sa mère la Reine et ses fils William à Norfolk et Harry au Canada – est le premier membre de la famille royale à avoir reçu un diagnostic de Covid-19. Il appartient à l’une des catégories de risque les plus élevées compte tenu de son âge.

Clarence House a déclaré que l’héritier du trône « reste autrement en bonne santé » et a travaillé à domicile ces derniers jours malgré la maladie potentiellement mortelle.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

S’exprimant dans l’émission ‘’les Grandes gueules’’ de la radio Espace Fm, mardi dernier, le ministre secrétaire général à la présidence a frappé à coups de verges la sortie de la France dénonçant le double scrutin du 22 mars. Kiridi Bangoura, n’est pas allé du dos de la cuillère pour recadrer l’hexagone. (Ci-dessous un extrait de son intervention)

« Ce qui est clair, c’est que les relations internationales sont fondées sur deux principes, le principe de la souveraineté des Etats et les relations que ces États établissent librement, les uns avec les autres. Et dans ce cadre-là, le gouvernement guinéen prendra toutes ses responsabilités et en termes de souveraineté, et en termes de relations que nous entretenons avec la France, avec la Chine et avec n’importe qu’elle organisation internationale à laquelle nous sommes parties prenante. Nous sommes sereins parce que nous estimons que dans ce genre de processus et dans ce genre de contexte, il est tout à fait normal que nos partenaires donnent leurs points de vue et leurs points de vue sont pris en compte. Nous sommes attentifs Et nous sommes en relation avec eux pour discuter de tout cela.

Qui a rendu les élections non inclusives? Est-ce que c’est le gouvernement qui a interdit à des partis politiques de ne pas participer aux élections ? Ce sont les partis politiques qui ont décidé librement de ne pas participer aux élections.

La France a son jugement sur la Chine, sur les Etats-Unis, sur la Suisse voisine, sur la Belgique voisine. Elle a son jugement, son principe et son ressenti avec les uns et les autres. Nous tenons compte de son point de vue parce que c’est notre partenaire, pas parce que c’est l’ancienne puissance colonisatrice. Nous avons à nous expliquer avec

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...