Afghanistan : le bilan de l’attentat à l’aéroport de Kaboul grimpe à 90 morts et plus de 160 blessés
Imprimer
Affichages : 3340

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Deux explosions ont eu lieu près de l'aéroport de Kaboul, ce Jeudi 26 aout 2021. Au moins 90 personnes ont été tuées, selon CNN. On compte notamment 13 soldats américains mais aucun Français, parmi les victimes de cette attaque revendiquée par l’Etat islamique.

 L’horreur aux portes de l’aéroport. Le bilan s’alourdit, à Kaboul, après le double attentat suicide perpétré ce jeudi et revendiqué par l’Etat islamique. Au moins 90 personnes ont été tuées, selon CNN, qui reprend des informations du ministère de la Santé afghan. Plus de 160 personnes ont été blessées. « Il y a beaucoup de femmes et d’enfants parmi les victimes. La plupart des gens sont choqués, traumatisés », a déclaré, ce vendredi à l’AFP, un responsable de l’ancien gouvernement.

Le secrétaire d’Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, a affirmé ce matin, sur Europe 1, qu’il n’y avait « pas de victimes françaises » même si « nous ne savons pas encore toute la réalité de cette horreur ». De son côté, Washington a fait savoir que 13 soldats américains étaient morts et au moins 18 blessés.

D’autres attaques attendues

Une explosion a eu lieu près d’Abbey Gate, l’un des accès à l’aéroport de Kaboul, où se pressent, depuis plus de 10 jours et l’arrivée des talibans dans la capitale, des milliers d’Afghans qui ont l’espoir de pouvoir quitter le pays. Une autre a retenti à proximité de l’hôtel

Baron. Selon Washington, cette double attaque aurait été suivie d’une fusillade.

Afghanistan : le bilan de l’attentat à l’aéroport de Kaboul grimpe à 90 morts et plus de 160 blessés

Quelques heures plus tard, une troisième puissante explosion s’est fait entendre à Kaboul. Selon les talibans, il ne s’agirait pas d’une attaque mais d’une destruction d’équipements par l’armée américaine, qui n’a pas encore confirmé.

Les Etats-Unis s’attendent à ce que les attaques de l’EI « continuent » jusqu’à leur départ officiel le 31 août. Les opérations d’évacuation, perturbées par l’attentat, vont tout de même continuer, a fait savoir le président américain, Joe Biden.

Pour la France, elles devaient s’achever ce vendredi, mais le secrétaire d’Etat Clément Beaune a laissé entendre qu’elles pourraient se poursuivre « au-delà » de cette journée.

AFP/Wakil Kohsar. Par Le Parisien