Primature : Le Premier Ministre décline ses priorités à la Directrice Afrique de l'Agence Française de Développement
Imprimer
Affichages : 1944

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement a reçu ce mercredi en audience la Directrice Afrique de l’Agence française de Développement ‘’AFD’’.

Cette audience intervient moins de 24 heures après celle avec le Président de la République Alpha Condé et s’inscrit dans le cadre de la revue des portefeuilles pour discuter avec l’équipe gouvernementale des financements à venir mais aussi réaffirmés aux autorités guinéennes et acteurs locaux de la priorité africaine de la nouvelle stratégie de l’Agence Française de Développement.

L'agriculture figure parmi les importants dossiers qui seront traités par cette mission conduite par Rima Le Coguic. La France via l'AFD s’est engagée à financer à hauteur de 477 millions d’euros le Plan National de développement économique et social (PNDES) porté par le gouvernement guinéen d’ici 2020. De nouveaux partenariats seront aussi scellés avec des acteurs privés, notamment avec l’institution de microfinance qui accompagne le secteur informel et les petits entrepreneurs.

L'AFD engage en moyenne 100 millions d’euros par an en Guinée dans des secteurs prioritaires : le développement local et rural, l’éducation et la formation professionnelle, l’énergie et l’eau, la santé, la préservation environnementale et l’appui au secteur privé. S'agissant de l'agriculture et du secteur rural, l’AFD finance notamment le projet Saritem dont l’objectif est de soutenir les filières rizicoles et salicoles dans les zones de mangroves en Guinée maritime, le développement de la rizipisciculture en Guinée forestière qui touche aujourd’hui près de 1500 producteurs, le désenclavement des zones de productions agricoles grâce à la réhabilitation de 615 km de pistes rurales.

Pour la Directrice Afrique de l’Agence Française de Développement l’objectif de leur présence en Guinée consiste à discuter avec le Président Alpha Condé, son Premier ministre, des différentes activités que mènent l’AFD et des perspectives dans le cadre de l’appui que son institution apporte à la Guinée. Selon Rima Le Coguic, la France accorde déjà 500 millions d’euros pour appuyer la mise en œuvre du PNDES et évolue sur trois secteurs à savoir l’éducation, l’agriculture –infrastructures, énergie et eau avec un appui sur la gouvernance financière et économique.

Pour sa part, le Premier ministre, Chef du Gouvernement a clairement précisé à la Directrice Afrique de l’AFD, ces priorités tournées vers l’appui au secteur de l’agriculture, à la décentralisation avec l’ANAFIC et des actions en vue de renforcer la mobilisation des recettes intérieures en matière de renforcement de capacités des différentes institutions tout comme l’appui au secteur de l’énergie et de l’eau.

Poursuivant, le Premier ministre, Chef du Gouvernement s’est réjoui d’apprendre que l’Agence Française de Développement compte décaisser courant 2019, près de 130 millions d’euros qui seront investi dans les secteurs de la formation professionnelle, l’éducation, l’énergie et l’eau principalement.

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement