Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 250 invités et aucun membre en ligne

International

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

A la suite des divers conclaves des ministres et autres responsables d’Ong africaines le sommet des chefs d’Etat s’est ouvert ce jour à 11h dans la grande salle de conférence du siège de l’organisation. La trentaine de chefs d’Etat qui ont effectué le déplacement depuis hier sont réunis en ce moment même pour le dernier huis clos avant la cérémonie solennelle d’ouverture. Le tout dans un climat de haute sécurité: les délégations des journalistes ,membres des délégations officielles des pays membres, et  autres observateurs sont soumis à une fouille systématique.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le nouveau président congolais, Félix Tshisekedi, devra batailler pour mieux gérer les ressources en minerais qui représentent 80 % des revenus de l’Etat. Analyse.

Jeudi 24 janvier, une scène politique historique est survenue au cœur de l’Afrique qui devrait faire son effet sur l’économie globale. Elle s’est déroulée dans la mégapole déglinguée de Kinshasa plutôt qu’à Davos (Suisse) où se tient en ce moment le Forum économique mondial. Accroché à la présidence depuis la fin de son dernier mandat constitutionnel en décembre 2016, Joseph Kabila, 47 ans, a transmis le pouvoir « sans regret ni remords » à l’opposant avec qui il a pactisé, Félix Tshisekedi.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) ont ordonné mercredi la remise en liberté de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, après avoir annoncé la veille son acquittement retentissant.

Les juges ont rejeté la demande du procureur de maintenir l'homme de 73 ans en détention, qui était accusé de crimes contre l'humanité commis pendant la crise post-électorale de 2010-2011 en Côte d'Ivoire, où plus de 3.000 personnes avaient été tuées.

Ce nouveau revers pour l'accusation a été salué par les partisans de Laurent Gbagbo venus le soutenir devant la CPI, où ils dansaient et applaudissaient.

Add a comment