Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 299 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La peine capitale a été requise à l’encontre de 147 militants du principal parti de l’opposition jugés devant le tribunal de grande instance de Mongomo depuis lundi.

Le procureur de la République a requis la peine de mort pour 147 opposants ont des cadres du parti Citoyens pour l'Innovation (CI), principal du parti de l’opposition, a annoncé leur avocat.

Ils sont poursuivis pour édition, attentat contre l'autorité, désordre public, blessures graves et dégâts.

Pour le principal parti, une trentaine d’entre eux arrivaient à se tenir à peine sur pieds en raison des tortures subies au sein de leur prison au commissariat centrale de Malabo, surnommé « Guantanamo »,



Les opposants avaient été interpellés depuis Novembre après les législatives , remportées à la majorité par le parti d’Obiang, avec 99 sièges sur 100 au Parlement et un siège pour le parti citoyens (CI).

En Janvier, Madrid avait réclamé une enquête après la mort brutale d’un opposant, torturé en cellule d’après son parti, au commissariat de Malabo, « Guantanamo ».

Agé de 75 ans , le Président Obiang arrivé au pouvoir en 1979 par un coup d'Etat , est critiqué par les ONG de droits de l' homme pour la répression de l'opposition et de la société civile .

Source : http://koaci.com/guinee-equatoriale-peine-capitale-requise-contre-opposants-pour-attentat-contre-lautorite-117395.html

© Koaci.com