Urgence : L’OTAN retire son personnel d’Irak en raison d’un «risque accru» après la mort de Qassem Soleimani
Imprimer
Affichages : 1069

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’OTAN a déclaré mardi qu’elle retirerait «du personnel» d’ Irak en raison du risque accru pour leur sécurité après que les États-Unis eurent tué un général iranien de haut niveau.

Le retrait est temporaire mais « la sécurité de notre personnel est primordiale », a déclaré un responsable de l’OTAN.

L’alliance militaire a annoncé samedi avoir suspendu sa mission de formation en Irak.

L’organisation transnationale a été dans le pays pour conseiller aux forces de défense irakiennes comment empêcher la résurgence de l’ Etat islamique après

leur défaite au début de 2019.

Le porte-parole de l’OTAN, Dylan White, a déclaré samedi dans un communiqué envoyé par courrier électronique : «La sécurité de notre personnel en Irak est primordiale. Nous continuons de prendre toutes les précautions nécessaires. »

La déclaration n’a pas dit explicitement pourquoi la formation s’était arrêtée.

Camille Legaré (www.reponserapide.com)