Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 426 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Conakry, 30 jan (AGP)- Le ministre de l’Agriculture de la République de Guinée, Mme Jacqueline Marthe Sultan a reçu en audience, courant cette semaine, une délégation de l’USAID, accompagnée de deux équipes (International Development Group (IDG) et Africa Lead), selon une source digne de fois.


A l’occasion, le représentant de l’USAID en Guinée a procédé à la présentation des deux groupes d’experts, travaillant avec son institution sur différents dossiers.

 

Il est revenu aux experts de faire un exposé succinct sur chacun des dossiers. Le représentant de l’IDG a fait un compte rendu sur l’avancement de l’étude sur le «diagnostic et l’appui à la mise en œuvre de la Reforme Juridique et Institutionnelle de l’Agro-industrie en Guinée».

 

Après donc trois semaines de mission sur toute l’étendue du territoire nationale, cette équipe a présenté les principaux résultats qui portent, notamment sur le foncier, les infrastructures, l’aspect genre, le financement, l’accès au crédit, la formation, l’éducation, bref tous les aspects qui peuvent impacter le secteur agricole dans son volet agro-industrie.


Suite à des questions d’éclaircissement, il a été retenu que ce document d’étude soit traduit en français et communiqué au Ministère de l’Agriculture pour partage et amendement avec les autres Ministères du secteur rural.


Le chef de mission de la deuxième équipe Africa Lead a, pour sa part, présenté son institution, qui travaille en appui à la mise en œuvre du programme de développement durable de l’agriculture africaine dans les différents pays.

«Le programme appui les gouvernements à la mise en œuvre des Plans d’Investissements Agricoles (PIA), à l’élaboration des Plans opérationnels, des instruments juridiques et à la mise en place des politiques plus adaptées.


Pour ce qui concerne la République de Guinée, cette équipe travaillera sur, entre autres la vision de développement 2025, l’actualisation de la Politique Nationale de Développement Agricole (PNDA), qui arrive à échéance en 2015, la stratégie de mise en œuvre du Plan National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA), le dispositif de suivi évaluation», a-t-il précisé.

 

Dans son intervention, la ministre de l’Agriculture, Jacqueline Marthe Sultan a recentrer le débat sur la PNDA, basée sur une approche de Filières et chaines de valeur, les pôles de développement (agropoles) selon le potentiel de chaque zone agro-écologique et le développement des interprofessions.

 

La ministre guinéenne de l’Agriculture a, par ailleurs, recommandé à Africa Lead, de travailler sur le choix de trois Filières prioritaires selon l’initiative de la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique.

 

En attendant, le Ministère a retenu les filières riz, et horticulture, affirme-t-on.

AGP/30/01/016               ST