Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 332 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

La préfecture de Gaoual, première en cheptel bovin du de la République de Guinée, a été choisie cette année 2017,par les autorités gouvernementales, pour abriterles activités de la Journée Nationale de l'Elevage une première, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.

 

Malgré son cheptel bovin estimé aujourd'hui à plus de 145.000 têtes, dépassant de très loin la population humaine, cette préfecture souffre encore des problèmes de développement provoquant, tous les ans, des conflits entre agriculteurs et éleveurs,

et les réseaux de vol de bétail vont croissants à l'intérieur de la préfecture et même au delà des frontières du pays, ce vu la position géographique des deux (2) plus grandes sous-préfectures d'élevage de la préfecture, que sont Koumbia et Foulamory, toutes limitrophes de la République de Guinée Bissau.

 

La Commune Urbaine (CU) de Gaoual, prévue cadre de cette journée de concertation entre les acteurs de l'élevage de tout le pays, présente aujourd'hui un visage très peu reluisant, poussiéreux avec ses nombreuses pollutionsvisuelles, d'édifices coloniaux délabrés sous le regard complice des autorités, pour l'instant, qui ne font aucun effort pour quitter cet état piteux de la ville.

 

C'est dans ce cadre que le généreux directeur national de la Marine Marchande Cellou Garaya Diallo, fils du terroir, a gracieusement offert à la préfecture, 400 chaises plastiques, un rouleau de tapis rouge et une enveloppe, dont le contenu n’a pas été révélé, en prélude à l’organisation de cette Journée Nationale de l'Elevage à Gaoual.

AGP