Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 589 invités et aucun membre en ligne

Mode de vie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Communiqué du MUNC- En application de la Loi L/2016/038/AN du 28 juillet 2016, instituant la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix (SENACIP) et du Décret D/2018/290/PRG/SGG du 05 décembre 2018, le Comité National d’Organisation de la 3ième  édition de la Semaine Nationale de la Citoyenneté et de la Paix informe les citoyennes et citoyens de Guinée de  l’organisation de la troisième Edition de la SENACIP du 17au 23 décembre 2018 sur toute l’étendue du territoire National.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans un rapport publié par l'Agence national de la sécurité sanitaire (ANSS) ce lundi 3 Août 2020, les personnes testées dont l'âge varie entre 21 et 50 ans sont les plus touchées par la Covid-19 et les cas de décès bat son plein sur les plus de 50 ans.

Depuis l'apparition du premier cas en Guinée le 12 Mars 2020, le nombre de cas ne cesse d'augmenter ce, malgré les mesures sanitaires édictées par les autorités. Parmi les populations victimes, les jeunes occupent une grande place, selon le rapport de l'ANSS. Pour elle, le plus grand pourcentage des personnes déclarées au covid-19 ont l'âge qui varie entre 21 et 50 ans. Par contre, les plus de 50 ans sont beaucoup plus exposées au cas de décès.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il a été constaté que de plus en plus de véhicules sortant du grand Conakry sont munis de fausses attestations Covid-19 pour passer les contrôles et se rendre à l’intérieur du pays. Ces méthodes constituent non seulement une violation des dispositions prises dans le cadre de l’état d’urgence mais également une infraction en faux et usage de faux sanctionnée par le Code pénal.

En conséquence toute personne fabricant, utilisant ou tentant d’utiliser de tels documents pour se soustraire aux restrictions imposées par l’état d’urgence ou le Code de santé publique se verra appliquée les peines prévues par la Loi.

Add a comment