Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 422 invités et aucun membre en ligne

Opinions

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Paix aux âmes des fusillés par balle, incendiés  et autres victimes de quelque manière que cela soit de la part du pouvoir de Conakry. Reposez-vous au paradis du Seigneur loin de la barbarie et autres agissements du sanguinaire de Sékoutouréya.

 Merci au peuple de Guinée. Merci aux vrais donneurs de leçon à qui de droit. Merci à ce peuple qui a prouvé qu’il ne s’endort  que pour un temps mais jamais tout le temps.

A l’issue des élections locales du 4 février 2018, vous vous êtes exprimés à travers les urnes. Cette expression a été une opportunité pour vous de dire, comme s’il en était besoin, que le pouvoir de Conakry n’a pas votre soutien. Votre message est clair et sans équivoque. Merci!!

L’on me dira d’attendre les résultats que proclamera la CENI, je dirai immédiatement NON. 

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une obscure vedette de téléréalité qui s’épanche de manière indécente, insulte et provoque c’est du déjà vu. Qu’un président des Etats Unis d’Amérique déblatère des propos on ne peut plus racistes est quand même inquiétant.

Donald Trump, tout seul dans son monde imaginaire, s’est encore livré à une saillie qui ne pue pas la rose… Haïti, première République noire, ravagée par les ouragans, fondée par le sang et le courage d’anciens esclaves. Le Salvador, un pays qui a le malheur d’avoir de nombreux ressortissants sur le territoire américain, peuplé en majorité d’individus à peau – trop – foncé au goût d’un milliardaire sulfureux, flirtant avec l’extrême droite.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bah Oury rentre dans une Guinée fragile, qui a enchaîné les crises politique et sanitaire depuis la chute du régime de Lansana Conté, en plus d’être enclavée par des pays en proie à la menace terroriste, notamment au Mali et désormais au Burkina Faso. De son côté, le pouvoir en place vient d’achever cinq ans d’un premier mandat dont le bilan reste mitigé. De nombreuses personnes sont tombées sous les balles lors de manifestations organisées en vue d’obtenir des droits les plus élémentaires comme des élections législatives, qui n’ont finalement eu lieu que trois ans après l’investiture présidentielle. Le quotidien des citoyen-ne-s ne s’est que peu amélioré, et la crise Ébola a achevé de tuer l’activité économique déjà faible de la Guinée. Dans un tel contexte, il est difficile de ne pas voir Bah Oury comme « l’homme de la situation », qui saura donner un nouveau souffle au débat public.

Add a comment