Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 476 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A l’issu de trois jours d’intenses travaux devant conduire à l’élaboration du chronogramme des élections communales, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), organe de gestion des élections en République de Guinée, a proposé le 04 février 2018, comme date de la tenue du scrutin.



L’annonce a été faite dans la soirée du lundi, 25 septembre 2017, dans un réceptif hôtelier de Conakry, en présence des représentants la Société Civile (SC), du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), des partis politiques, fortement mobilisés, du Ministère de la Justice, Garde des Sceau (MJGS).

Etaient également présents, l’ambassadeur de l’Union Européenne (UE) en Guinée et les représentants des partenaires techniques et financiers.
Dans son discours de clôture, le président de la CENI, Me Salifou Kébé a indiqué, qu’après des débats, parfois houleux et constructifs, passionné parfois, mais toujours réalistes, il en est résulté l’élaboration d’un chronogramme consensuel et réaliste des élections communales.

«Je voudrai, au nom de mes collègues commissaires, vous exprimez toute notre reconnaissance et notre entière satisfaction pour la qualité de vos contribution respective et l’engagement individuel et collectif qui ont été la base de nos travaux durant trois jours», s’est réjoui le président de la CENI.

Me Salifou Kébé a rappelé, que son objectif à la tête de la CENI est de travailler toujours avec ses collègues commissaires et membres des démembrements, la main dans la main, pour la construction de la jeune démocratie guinéenne à travers l’organisation des élections inclusives, avec les résultats acceptés de tous.

Le président de la CENI a ainsi demandé aux participants, d’être leur ambassadeur auprès de leurs structures respectives, pour les aider à s’approprier le contenu de ce précieux document. Il a noter, que «cette date technique de la CENI, sera soumise aux autorités pour décision à prendre».
AGP/