Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 234 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lors du conseil des ministres qui s’est tenue jeudi dernier, le chef de l’Etat a déploré les violences qui ont émaillé les manifestations récemment organisées par l’opposition. Alpha Condé a exprimé sa profonde compassion à l’endroit des familles des victimes, avant d’exiger des enquêtes.

Selon Aboubacar Sylla, porte-parole du gouvernement, le président de la République a réaffirmé sa ferme volonté de faire effectuer toutes les diligences nécessaires à la manifestation de la vérité autour des cas de morts et de blessés.

« A cet effet les plus fermes instructions ont été données aux services compétents de l’Etat en vue des enquêtes permettant la définition des circonstances et l’identification des

commanditaires et exécutants de ces crimes », a-t-il rapporté.

A en croire M. Sylla, le Conseil des ministres a soutenu que la manifestation pacifique étant reconnue comme un droit constitutionnel, l’exercice de ce droit reste et demeure encadré par un dispositif légal et règlementaire. « Dans ce contexte, il importe que le droit de manifester n’entrave pas l’exercice des autres droits, comme la liberté de circulation, le droit d’aller au travail, le droit à l’étude pour les élèves et étudiants », a-t-il ajouté, soulignant dans le même cadre que le Conseil préconise la prise de mesures drastiques poutre mettre fin, tous bords politiques confondus, aux dérives verbales, aux propos communautaristes, ethniques et haineux qui fragilisent l’unité nationale et mettent en péril la paix sociale et la stabilité du pays sur la base du principe de tolérance zéro vis-à-vis de ceux qui s’attaquent aux valeurs qui fondent notre nation. « Le Conseil insiste sur la relance sans délai des travaux du comité de suivi du dialogue politique pour contribuer à l’apaisement du climat sociopolitique ». 

Par ailleurs, il faut noter que lors de cette rencontre ordinaire du gouvernement, « le Président de la République s’est félicité de la totale réussite de la réception organisée le 31 octobre dernier, à l’occasion de son retour au pays après ses missions en Russie, en France et en Turquie. Il a vivement remercié tous ceux qui ont participé à l’organisation de cette cérémonie grandiose et exprimé toute sa reconnaissance aux populations de Conakry pour l’impressionnante mobilisation dont elles l’ont gratifiée en cette circonstance. Il a vivement apprécié que cet accueil, en dépit de l’affluence considérable qu’elle a enregistrée se soit déroulé dans le calme et l’enthousiasme sans le moindre incident », a laissé entendre le porte-parole du gouvernement, également ministre d’Etat, des Transports.

Sadjo Diallo