Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 292 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Décidément, il y a un malaise ces derniers temps au sein de l’UFDG, principale force de l’opposition politique en Guinée.

Une semaine seulement après une vague de démissions enregistrées au sein de sa fédération d’Angola dont tous les responsables ou presque ont jetté l’éponge, voici Lamine Camara de la fédération Allemagne qui s’en va, à son tour.

Dans sa lettre de démission adressée, mardi dans la journée, à El Hadj Cellou Dalein Diallo, il a principalement dénoncé le manque d’ouverture du parti.

Tout porte à croire que les dernières nominations à l’interne, l’auraient convaincu d’un manque de volonté, à cet effet.

Ci-dessous, copie de cette lettre :

Cellou Dalein Diallo

Président de l´UFDG

Messieurs, Mesdames

du bureau Exécutif National

Conakry, Rep Guinée

Francfort 7 janvier 2020

E-mail à

Monsieur le président de l´UFDG, cher Cellou,

Depuis 9 ans, je sers l´UFDG avec fierté et bonheur en tant que militant, membre de la cellule de Communication et depuis le dernier congrès, membre du Bureau Exécutif National.

C’est un honneur et un engagement politique. : Je voulais faire partie de ces premiers guinéens qui allaient contribuer à faire élire pour la première fois un compatriote de la moyenne Guinée à la tête de l´Etat.

Tout mon combat était surtout et aussi de faire de l´UFDG un parti politique normal dans le cœur de Kankan, de la Haute Guinée et au-delà de toute la Guinée.

Pendant 9 ans cher Cellou, je n´ai cessé de te dire a chaque occasion d´ouvrir le parti vers les autres régions, surtout vers Kankan et la Haute Guinée.

Je dois malheureusement constater que le parti ne s´ouvre pas, car l’ouverture doit être visible dans toutes les instances de décisions et d´organisations.

Or depuis plus d’un an, les nominations internes ne tiennent pas compte des critères d’un Parti National.

Je constate malheureusement cher Cellou que la stratégie de conquête de pouvoir de l´UFDG consiste à s´appuyer entièrement sur la partie de la population qui lui est totalement acquise.

En clair, le parti veut gagner tout seul la bataille de Sékoutouréyah.

J´ai compris que j´ai toujours été utilisé pour et comme une opération de charme.

Cher Cellou, j’ai une trop haute idée de la politique pour accepter d’être utilisée comme prétexte à une telle opération.

Voici, Monsieur le président, les raisons qui me conduisent à vous présenter ma démission de l´UFDG.

A toi et à mes centaines d´admirateurs et admiratrices, je souhaite une très bonne chance dans l´avenir.

Lamine Camara : Francfort, Allemagne.

Source : mosaiqueguinee.com