Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 983 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’ancien journaliste politique et actuel jeune opposant politique Thierno Mamdou Bah est dans les startings blocks, mais il montre déjà des dents longues. En cause, le président du parti Nouvelle génération pour le changement (NGC) dit ‘’merde’’ à une  éventuelle rencontre avec le président Alpha Condé. Au moment même où le chef de l’opposition Cellou Dalein Diallo et son porte-parole Aboubacar Sylla ont eu un tête-à-tête avec le président Alpha Condé au Palais Sékhoutouréa. Décryptage!

 ‘’Moi,  je n’ai pas besoin de rencontrer Alpha Condé pour la simple raison qu’il joue au cinéma. J’ai été un journaliste politique depuis très longtemps, j’ai observé l’homme.  J’ai été plus ou moins proche de lui,  quand il était dans l’opposition »,  lançait Thierno Mamdou Bah,  sur Espace FM

Dans des propos allusifs, Bah place ceci : ‘’Alors, je n’irais pas le voir. Ceux qui partent le voir ont le droit d’aller le voir. Ils ont  leurs visions et leurs lectures de la situation. Ils ont leurs perceptions de l’homme. Alors,  s’ils veulent aller,  c’est leurs droits d’y aller»

Et l’ancien patron de l’hebdomadaire  ‘’Le Défi’’ de faire dans les révélations.

 «(…) Je ne cherche pas à être important, je l’ai été en tant que journaliste.  Il (Alpha Condé, ndlr) m’a fait une cour assidue en tant que journaliste, je n’ai jamais cédé à cela. Je le dis haut et fort, il  peut l’écouter. La presse le sait, la plupart des journalistes le savent», révèle-t-il.

Et d’ajouter qu’il n’est pas frustré n agissant de la sorte. «Je ne suis pas du tout  frustré, et je n’ai pas une relation particulière avec le président de la République. Par contre, j’ai des relations avec beaucoup d’autres de l’opposition. Mais pas  avec Alpha,  puisque, ce n’est pas l’homme avec qui il faut aller. La Guinée n’a rien à y gagner avec Alpha Condé.»

Abdoul Latif Diallo