Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 465 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

CONAKRY- Le Directeur Général du Port Autonome de Conakry a été limogé ce Mardi 14 juin 2016 par le Président Alpha Condé. L’acte signé par le Chef de l’Etat a été lu ce soir sur les antennes des médias de services publics.

Mamadouba Sankhon a été remplacé à la tête du Port de Conakry par Mme Touré Hawa Keita, précédemment Secrétaire Générale du Ministère du Commerce.

Mme Mama Aissata  Haribot, précédemment  Conseillère juridique au Port Autonome de Conakry a été nommée  Directrice Générale adjointe du Port autonome de Conakry.

Un autre décret signé ce Mardi par le Chef de l’exécutif guinéen annonce la nommination de Monsieur Mamady Kaba, ingénieur d’avion civile, au poste de Directeur national de l’aviation civile.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans une série de décrets qui vient d'être publiée par la radio nationale, le président Alpha Condé a procédé à plusieurs nominations. D'abord des préfets. Ensuite des cadres au cabinet de la primature. Et enfin un gouverneur à la tête de la région administrative de Faranah. 

 

Les préfets :

 

1- Préfet de Kissidougou, El Hadj Mamoudou Cissé, précédemment préfet de Faranah ; 

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le Général Sékouba Konaté vient de mettre en garde le professeur-président Alpha Condé contre les multiples crises que celui-ci a semées dans le pays ces derniers mois dont le problème de 3è mandat et les injures contre les cadres malinkés.

L'ancien Président de la transition craint une nouvelle transition.

Selon lui, le professeur-président a entamé une pente très dangereuse : « (...) La situation du pays est de telle sorte qu’aujourd’hui on n’a pas besoin d’une nouvelle crise. Nous devons apprendre à nous pardonner et à faire face à nos défis communs. La Guinée n’a pas besoin de propos qui divisent. La Guinée et les guinéens ont besoin d’unité. Sans l’unité, nous ne saurons bâtir une Nation prospère. (...) »

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il n'y a pas que l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui sait exclure en Guinée. Au cours de son assemblée ordinaire, qui se tient actuellement à Gbessia, le RPG-Arc-en-ciel a aussi exclu, à l’issue d’une réunion interne, certains de ses cadres ou alliés.

Première décision, Dr Ousmane Kaba, député de la majorité et président de la commission finances, est exclu du parti au pouvoir.

 

Deuxième décision, le député de Siguiri, Sékouba Savané, est aussi convoqué à Conakry pour une séance d’explication.

 

Troisième décision, le parti au pouvoir a mis fin à son partenariat avec le parti pour le travail et la solidarité (PTS), du député Mamady Diawara, qui est son allié depuis 2010.

 

Dernière décision, l’ancien ministre de la communication, Alhousseiny Kaké Makanéra, est exclu de toutes les instances du parti au pouvoir, a-t-on constaté.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Tourmenté par les réactions foudroyantes provenant de ses désormais anciens fiefs, consécutivement à ses propos incongrus à l’adresse de la Communauté Mandingue, notre Professeur National s’est précipité pour envoyer une enveloppe de cinq cents millions de francs guinéens à destination des sages de Kankan pour, dit-on, leur prix de sucre comptant pour le mois Saint de Ramadan.

Comme il fallait s’y attendre, les sages de Kankan, préférant l’honneur, la dignité et le respect de leur identité à tout autre bien matériel ou financier, ont purement et simplement rejeté le cadeau de moquerie d’Alpha Condé, en congédiant également les émissaires de celui-ci.

Ce n’est que le début du commencement de la réplique collective des fils du Manding à l’offense irréparable qui leur est faite par Alpha Condé le Mossi Burkinabé naturalisé pour être malinké.

Add a comment