Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 270 invités et aucun membre en ligne

Société

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Organiser par le barreau de guinée en collaboration avec l’ONG Française ‘’Afrique-droit’’ qui a pour vocation de faire de la formation professionnelle avec tous les barreaux de l’Afrique de l’Ouest, cette ONG a procédé ce lundi, 11 novembre au lancement de formation des avocats sur le thème : ‘’ Nos pratiques professionnelles et notre Déontologie’’ 6 jours durant allant du 11 au 16 novembre au Primus hôtel Kaloum.

Durant 6 jours, les avocats de Guinée seront en formation pour être outillés suffisamment dans l’apprentissage de déontologie. Maitre Philipe Mialet est ancien bâtonnier de lessone en France et président de l’ONG ‘’Afrique-droit’’ est formateur. Il rappelle avant d’entamer que C’est une association qui a été créé en 2008 par un confrère Béninois qui était également membres des bâtonniers de lessonne en France.

« Les thématiques qui seront développés à cette cession sont essentiellement lié à la déontologie d’Avocat : c’est-à-dire le secret, l’immunité de la parole de l’avocat, la responsabilité professionnelle de l’Avocat et puis l’usage de la profession de l’Avocat dans leurs ensembles », a souligné le président de ‘’Afrique-droit’’ Philippe Mialet.

Les avocats Guinéens ont la connaissance du droit dit-il, le droit ne pose pas de problèmes, ce qui pose plus de problèmes : c’est la déontologie parce que nous avons, nous,

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans un communiqué le gouvernement a annoncé la mort de 13 personnes dans un éboulement dans une mine artisanale à Kintinia, préfecture de Siguiri situé au nord-est de la Guinée.

« C'est avec une vive émotion que le Gouvernement a appris l'éboulement survenu dans la nuit du 6 au 7 Novembre 2019 dans la carrière d’exploitation artisanale clandestine des mines à Kintinan, Préfecture de Siguiri, causant la mort de treize (13) personnes », déplore le gouvernement tout en présentant ses condoléances émues aux familles des

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En marge de la célébration le 61ème anniversaire de l’armée guinéenne, le chef de l’Etat a dans une déclaration salué la bravoure de la grande muette. Après 61 ans de missions, Alpha Condé décrit un parcours « élogieux qui a su parfaitement épousé les grands moments de notre histoire commune ». Ci-dessous un extrait de la déclaration du président de la République.

« Durant ces 61 dernières années, les hauts faits d’honneur et de bravoure par lesquels notre armée s’est illustrée à l’intérieur et à l’extérieur du pays ont été à la dimension du bel exemple que nos nombreux héros ont donné dans leur farouche résistance contre la pénétration coloniale et pour l’émancipation du peuple de Guinée. 

Ces faits de gloire donnent également raison aux pères fondateurs de cette armée, qui ont fait le choix de la dignité au lendemain de l’indépendance, en tournant le dos à certains privilèges pour se mettre à la disposition de leur jeune Nation et créer l’Armée guinéenne, dans le noble but de sauvegarder la souveraineté et l’intégrité du territoire.

Le 1er novembre 2019 est donc la commémoration de 61 ans de sacrifices d’une Armée-Nation au service de son Peuple. Un parcours élogieux qui a su parfaitement épousé les grands moments de notre histoire commune. 

L’armée guinéenne, ce sont ainsi soixante un ans de missions commandées, en tout temps et en tous lieux suivant l’appel du devoir, de la Guinée, de l’Afrique et du monde. Parfois embusqués loin des familles, dans le feu des combats sur les champs de bataille pour participer à la libération de pays frères ou restaurer la paix là où elle est menacée ou encore et surtout… pour

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Reporté deux fois, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a dans un communiqué, indiqué que la journée de participation citoyenne à l’assainissement de la ville de Conakry dénommée ‘’Conakry ville propre’’ aura lieu désormais le samedi 30 novembre 2019 de 06 heures 00 mn à 11 heures 00 mn.

Dans la foulée, Papa Koly Kourouma a fait savoir que le dernier report a été due à la réception « d’un important lot de matériels d’assainissement  importés par la Société

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Hier l’éducation des enfants était caractérisée par la rigueur dans la transmission des valeurs morales aussi bien à la maison qu’à l’école. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, l’éducation est comme laissée pour compte, les déviations morales sont devenues une banalité, et parents et enseignants se rejettent mutuellement la grande part de responsabilité. Amusons-nous à passer en revue quelques aspects de l’ampleur du mal en ce qui concerne la frivolité sexuelle en Guinée pour ensuite esquisser des pistes de solutions.

 L’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (OPROGEM) et la Direction de la promotion féminine et du genre (DPFG) travaillent activement, et en synergie avec d’autres organismes étatiques ou privés, à sensibiliser, rechercher et réprimer les multiples formes de violences sur le genre dont les violences sexuelles. Signalons que l’OPROGEM relève du Ministère de la sécurité et de la protection civile tandis que la DPFG relève du Ministère de l’action sociale, de la promotion féminine, du genre et de l’enfance. Les statistiques de 2018 dressées par les deux institutions donnent à réfléchir.

N.B : – Le tableau initial présente 29 formes d’infractions parmi lesquelles cet extrait.

Add a comment