Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 364 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Y-a-t-il un escadron de la mort à Conakry, tel que l'avait dit une certaine Doussou Condé? L'on n'est amené à le croire, vu que les hommes d'affaires deviennent des cibles potentielles du grand banditisme, pour ne pas dire terrorisme d'État. Selon nos confrères d'Espace FM, le corps d'un homme d'affaires, identifié comme étant celui du patron de la section Goha de Matoto,, Badra Diaby, vient d'être retrouvé dans sa voiture personnelle, près de coyah, en état de putréfaction avancée.

Selon la radio des jeunes, Badra Diaby, membre influent du Goha (Groupement organisé des hommes d’affaires), a été kidnappé il y a trois jours. Il avait en sa possession une importante somme d'argent.

Cet assassinat horrible a été confirmé par le président du Goha, Chérif Abdallah. Côté Sécurité, c'est motus et bouche cousue. Depuis l'arrivée d'Alpha Condé aux affaires, la famille Diaby a été attaquée et délestée de ses biens à trois reprises. C'est donc un homme fortement éprouvé par l'insécurité qu'on a achevé ! ! ! 

L'on se demande pourquoi s'agit-il toujours d'opérateurs économiques? Ceux-là mêmes que le président de la République qualifiait de "trafiquants" en début de mandature et qui n'avait de pêché que celui d'avoir soutenu, ouvertement, son grand rival, Dalein Diallo, actuel patron de l'opposition? En tous les cas, les opérateurs économiques se sentent de plus en plus en danger.

Les opérations d'enlèvement, de séquestration et d'assassinat sur leurs personnes prennent un rythme très inquiétant. Elles s'intensifient davantage. Si tout était qestion d'argent, il y a aujourd'hui des voleurs de la République, plus nantis que ces gros commerçants que nous appelons opérateurs économiques.

Pourquoi les voleurs de la République, qui disposent de tout le budget national et qui s'empiffrent de manière ostentatoire sont ils à l'abri de la montée de la criminalité ?

 Pourquoi alors c'est des commercants qu'il s'agit toujours? A rappeler qu'un sage du Goha, Elhadj Abdouramane, est toujours entre les mains de ses ravisseurs qui réclament à sa famille un million de dollars pour sa libération.

Enfin, Badra Diaby était père de deux enfants. Il laisse derrière lui deux veuves.

Ibrahima Balde, pour Ramatoulaye.com

Tel: 626306090