Liste noire de promoteurs du 3e mandat :  FNDC épingle 20 personnes
Imprimer
Affichages : 3404

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Au cours d’une conférence de presse ce vendredi, 31 mai 2019, la coordination du Front National pour la Défense de la Constitution a rendu publique une liste de 20 personnes épinglées pour leur implication dit-on dans la promotion d’un troisième mandat en faveur du président Alpha Condé. Ce sont entre autres :

1-      Mohamed DIANE, Ministre de la Défense Nationale

2-      Ibrahima Kassory FOFANA, Premier ministre

3-      Naby Youssouf Kiridy Bangoura, Ministre S.G à la présidence.

4-      Cheick Taliby Sylla, Ministre de l’Energie

5-      Bantama Sow, Ministre des sports et de la culture.

6-      Lansana Komara, Ministre METFP

7-      Amadou Damaro Camara, Député8

  MMohamed Said FOFANA, Médiateur de la République

9-      Amara SOMPARE, Ministre de la communication

10-  Baidy ARIBOT, Vice-gouverneur de la banque centre

11-  Aboubacar Makissa Camara, Directeur National des Impôts

12-  Mouctar Diallo, Ministre de la Jeunesse

13-  Malick Sankhon, CNSS

14-  Boubacar Barry, Ministre du commerce

15-  Ismaël Dioubaté, Ministre de budget

16-  Alhouseny MAKANERA KAKE, Ancien Ministre

17-  Boucouma Diallo, Avocat au Senegal

18-  Albert Bourgi, Juriste-France

19-  Pr Zegbelemou Togba, Universitaire

20-  Toumany Sangaré, DG de la Douane

Toute personne qui s’agiterait en faveur d’un troisième mandat au profit de l’actuel président de la république, dit-on dans la déclaration du FNDC, suscite non seulement la violation de la charte fondamentale de ce pays, mais serait responsable, complice de toutes les violations des droits de l’homme qui peuvent en découler.

L’organisation (FNDC) compte saisir les juridictions internationales de cette affaire en leur apportant des preuves contre les personnes incriminées. Après cette première liste, assure le FNDC, d’autres promoteurs du troisième mandat se verront cités les jours à venir.

Ngassimou Diallo