Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 363 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lélouma, 27 jan (AGP)- Une rencontre autour des Journées Nationales de Vaccination (JNV) des enfants s’est tenue, mardi, 26 janvier 2016, à la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) de Lélouma, en vue de combler les déficits en communication, rapporte le correspondant de l’AGP dans la localité.  

Cette rencontre a regroupé plusieurs acteurs concernés par la campagne de vaccination des enfants, âgés de 0 à 5 mois, en vue d’examiner des approches concourant à l’implication des populations pour la réussite totale de ces JNV. 

Le point focal régional du Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF)  pour la mobilisation sociale en faveur du Programme Elargi de Vaccination, Dr Alexis Pogomou, a reconnu que la Guinée a été pionnier dans le lancement de ce programme. Maintenant, la Guinée est au beau milieu du groupe de pays africains qui exécutent ce programme. 

Pour remédier au déficit de communication, cette campagne de vaccination devra figurer en bonne place dans les programmes des Radios communautaires, faire l’objet de communication à l’occasion de toutes cérémonies sociales et même être véhiculer par des équipes qui font le porte-à-porte. 

Pour le directeur préfectoral de la Santé de Lélouma, Dr Bamou Ouo-Ouo a invité les populations, autorités et les agents de santé, à se donner la main pour que chacun des enfants ciblés puissent  recevoir sa dose de vaccin. 

Il a informé l’assistance de l’arrivée très prochaine, dans la préfecture de Lélouma, d’une équipe d’ophtalmologues du 29 au 31 janvier prochain.

AGP/27/01/016                DD/FK/RD/KS/ST