Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 327 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Gueckédou, 29 jan (AGP)- Ce sont soixante mille deux cent soixante neuf (60.269) enfants, dont l’âge varie entre 0 à 59 mois, qui sont ciblés par les Journées Nationales de Vaccinations (JNV), lancées jeudi, 28 janvier 2016, dans le district sanitaire de Gueckédou, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture. 

Durant les quatre jours, il sera administré deux gouttes de vaccin antipolio à chacun de ces enfants. Cette mesure vise à préserver de cette maladie invalidante, responsable de la paralysie des membres au niveau de cette couche sociale, entrainant ainsi des conséquences socioéconomiques graves. 

Pour les besoins de la cause, 148 équipes totalisant 296 agents vaccinateurs et volontaires sont déployés sur le terrain en vue d’atteindre les objectifs. 

Des superviseurs du district, au nombre de 51, sont renforcés par ceux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Les opérations sont régies par la stratégie porte-à-porte. 

La cérémonie de lancement officiel des opérations, qui a eu pour cadre le Centre de Santé CS) de Madina, a été marquée par deux interventions, notamment celui de la directrice préfectorale de la Santé, Dr Hadja Mariam Keita. Elle a souhaité la bienvenue aux différents invités et campé l’événement dans son contexte. 

Sollicitant l’implication des autorités politiques et administratives à tous les niveaux, pour que la population cible soit entièrement touchée, la directrice préfectorale de la Santé a notifié à l’intension des uns et des autres, les conséquences liées à cette maladie. 

Pour sa part, le préfet de Gueckédou, El hadj Mohamed 5 Keita a remercié et loué les efforts du gouvernement guinéen, singulièrement du chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, pour son engagement personnel en faveur du bien-être sanitaire des populations en générale, et des enfants en particulier. 

Aux partenaires, il a exprimé sa profonde gratitude pour leur engagement auprès du gouvernement. Aux agents de santé, le préfet de Gueckédou a demandé de faire preuve de conscience professionnelle, en acceptant de se rendre dans toutes les familles.

AGP/29/01/016             FFK/AT/FDF/ST