Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 444 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Conakry, 15 février 2016 – L’UNICEF et les partenaires ont appuyé le Gouvernement dans la mise en œuvre d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite visant à protéger les enfants de moins de cinq ans contre cette grave maladie qui attaque le système nerveux et entraîne des paralysies.

 

La campagne a eu lieu sur toute l’étendue du territoire du 28 au 31 janvier 2016 et a couvert plus de 100% de la population ciblée, qui était de 2 611 902 enfants. Plus de 12 000 agents ont été déployés pour vacciner tous les enfants âgés de 0-59 mois, sous l’encadrement de près de 2 000 superviseurs.

 

Aminata Kourouma, agente du Programme Elargi de Vaccination (PEV) à Guéckédou, a sillonné plusieurs centaines de ménages pour administrer les précieuses gouttes du vaccin aux enfants. Face aux réticences de certaines familles, Mme Kourouma et les autres agents du PEV ont initié une approche qui a porté fruit : « Lorsque nous avons constaté les réserves de certains ménages, nous avons pensé qu’il serait judicieux d’identifier un point focal dans les familles. Cette personne se charge à son tour de les rassurer et de leur faire comprendre que la vaccination protège et préserve la santé des enfants. Cette approche a beaucoup aidé pour lever les réticences des familles. »

 

La campagne a été rendue possible grâce à l’OMS, l’UNICEF, la Fondation Bill and Melinda Gates, Helen Keller International, l’Alliance Globale pour les Vaccins et l’Immunisation (GAVI), le CDC et le Rotary. Elle a connu une forte mobilisation sociale renforcée par l’implication des autorités à tous les niveaux.