Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 503 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Acte xénophobe ou raciste ? Ça tout l’air aux yeux de Mme Camara Dr Lai Curing, directrice générale  de la policlinique  Fei Tsui qui, lors d’une conférence  qu’elle a animée récemment, a  dénoncé les propos  ‘’diffamatoires’’ et ‘’racistes’’ tenus à son encontre et par la même sa structure sanitaire par Dr Ménèza Kolié.  Lequel est du  syndicat des pharmaciens et par ailleurs membre de la commission mixte de la lutte contre les cliniques clandestines,  dirigée par le Colonel Moussa Thiegboro Camara.  D  Kolié    accuse cette officine privée  de vente  et  utilisation de faux médicaments ou encore de médicaments périmés. Faut-il rappeler que la polyclinique Fei-Tsui  est  située sur l’Autoroute Fidel Castro  derrière le pont de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. 

Devant un parterre de journalistes, la Directrice Générale de ladite clinique, Madame Camara, Dr Lai Curling a déclaré que sa structure a reçu le
jeudi 4 février 2016, la visite de la commission mixte d’inspection des structures sanitaires privées. «Nous avons beaucoup apprécié le rôle de cette commission qui est en train de démanteler des pratiques médicales dangereuses qui auraient pu continuer à nuire à nos pauvres populations », admet-elle. Se disant très surprise de cette accusation, la directrice se défend :
« Au lendemain de cette visite (vendredi 05 février 2016), des déclarations à caractère diffamatoires, discriminatoires, inamicales
et xénophobes de certains individus, ont été diffusées dans le journal télévisé du group Evasion-TV  à l’endroit de la société Polyclinique Fei-Tsu et de sa Directrice. Nous condamnons vigoureusement ces déclarations irresponsables et malveillantes. Le commerce criminel de faux médicaments ou de médicaments périmés et l’exercice illégal de la
médecine et de la pharmacie sont des actes que nous condamnons fermement », dénonce Mme Camara.
Avant de rassurer les patients et partenaires que l’équipe  n’a saisi, ni médicaments périmés, ni aucun médicament officiellement prohibé dans sa structure sanitaire. «Nous tenons à rassurer nos patients de continuer à avoir confiance en notre credo qui est : Fidélité, sincérité, sécurité, en la qualité et aux conditions de conservation de nos produits pharmaceutiques et surtout en la traçabilité de notre circuit d’approvisionnement à travers les sociétés grossistes :
Pharmacie centrale de Guinée, LABOREX, SODIPHARM, SOGUIPREM, SOGUIMAP
Et PHARMAGUI ORIENT »
De son coté, Dr Camara Gopounan,  médecin généraliste souligne  que la
société Polyclinique Fei-Tsui travaille conformément au guide
thérapeutique national de la République de Guinée.

 

Abdoul Latif Diallo

662 02 22 99