Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 373 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les municipales du 04 février 2018 auront-elles lieu? On est en droit de se le demander. Puisque l'argent alloué à la CENI, quelque 350 milliards GNF, reste bloqué par Madame le ministre des Finances, Malado Kaba.

Actuellement, le président de la CENI, Me Salifou Kébé, se démène comme un beau diable afin de débloquer la situation. Du côté de l'argentière de la Guinée, on oppose toujours un niet catégorique. Sans motif valable.

Il semble que Dame Kaba attendrait un ordre de son mentor, Alpha Condé en l'occurrence, avant de donner un blanc-seing au virement des bidous. Du coup, le calendrier des communales pourrait être décalé, vu le retard enregistré de part et d'autre, notamment en ce qui concerne le dépôt des candidatures.

Or, il y a du travail qui attend l'institution électorale: impression et distribution des cartes d'électeurs, acheminement du matériel électoral. Des opérations impossibles sans moyens financiers.

La CENI a reçu 91 milliards GNF, soit 26% du montant global alloué aux communales. Comme on dit, l'argent est le nerf de la guerre. C'est désormais le nerf des élections.

Alpha Oumar Barry, pour ramatoulaye.com

Tel:662557059