Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 467 invités et aucun membre en ligne

Politique

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le Grand Duc a dit : « Celui qui excelle à résoudre les difficultés les résout avant qu’elles ne surgissent. Celui qui excelle à vaincre ses concurrents  triomphe avant que les menaces de ceux-ci ne se concrétisent ».

Depuis plus d’un mois maintenant, la République roule à terre et la Présidence traverse une zone de turbulence avec des secousses très profondes.  De la crise de la liberté d’expression à celle dans le secteur éducatif, ça crie dans le pays !

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les élections communales pointent à l’horizon. Si l’engouement et la ferveur sont bons, on ne peut en dire autant sur les préparatifs. Le fichier électoral est pollué, à l’occasion des deux précédentes présidentielles où le camp présidentiel avait usé de maints subterfuges pour faire élire ou réélire Alpha Condé. Fichier qui restera ni diagnostiqué ni révisé et encore moins corrigé. Du coup, les morts et les mineurs recensés à ces occasions, dans certains bastions du pouvoir –comme Beyla, Kankan, Mandiana et autre Kérouané qui apparaissent plus peuplés que Conakry-, continueront de voter. D’où la possibilité d’assister une nouvelle fois au bourrage d’urnes.

Etant essentiellement jeune, du point de vue démographique, la population compte une bonne frange de nouveaux électeurs, qui auraient pu voter en 2018, à cette occasion, mais le fichier en cours de validité ne le leur permet pas, faute de n’avoir pas été amélioré.

Autre talon d’Achille dans la cuirasse de la CENI, la cartographie des bureaux de vote. A moins de deux mois de l’échéance, rien de tout cela n’est connue. « D’ici quelques jours nous le saurons », se défend Etienne Soropogui, directeur des Opérations à la CENI, interpellé sur laquelle ce matin.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le député Aly Nabé de la mouvance, qui fait montre d’une certaine nostalgie pour le fascisme, est arrivé à inviter l’Exécutif à faire ce qu’il a appelé un "massacre de masse", et ce, afin de faire respecter l’autorité de l’Etat. Cette déclaration inattendue a été faite au cours d’une plénière au Parlement guinéen, où les réactions ne sont pas fait attendre. Pauvres de nous !

Qu’arrive-t-il au RPG d’Alpha Condé ? On a du mal à discerner le parti politique légalement établi d’un gang où tout est permis : règlements de compte, injures,...  Le parti en question est-il suffisamment vicié pour que l’on y promeuve le fascisme et le stalinisme au 21e siècle ? Le RPG est-il si caduque qu’il apparaisse aujourd’hui comme la source de toutes les déviations ?

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La justice n’avait vraiment pas tranché, de manière éclatante, le différend qui oppose toujours Bah Oury à Dalein Diallo, respectivement fondateur et président de l’Union des forces démocratiques de Guinée. L’on se rappelle que le premier avait été exclu de cette formation politique à son retour d’exil, avant de porter plainte contre ses anciens coéquipiers.

La justice l’avait "rétabli dans ses droits" en annonçant qu’il est et reste le vice-président de cette force politique d’opposition, la première du pays. Verdict vite rejeté par Dalein Diallo et le bureau exécutif de l’UFDG. Inutile de rappeler toutes les péripéties de ce duel mortel en Bah et Diallo.

Depuis, Bah Oury semble emmener une autre UFDG, sinon une UFDG-bis qui a pignon sur rue à Nongo, où un "nouveau" siège a été érigé, loin des bureaux de ses anciens alliés. Mais, aux yeux de la Loi, il n’y a qu’une seule UFDG.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le pays a vécu une journée de paralysie quasi-totale ce lundi. À Conakry et dans bon nombre de villes régionales, les élèves sont sortis dans la rue pour exiger la réouverture des classes. Les différentes artères de Conakry, en particulier, ont été barricadées par les marmots en colère.

La grève illimitée continue pour la 3ème semaine successive. Situation qui risque de perdurer, vu que le gouvernement ne fait pas d'efforts pour engager les négociations. Plutôt Il s'emploie à diviser le mouvement syndical en montant les uns contre les autres, en diffusant de faux communiqués appelant à suspendre la grogne, ou bien en menaçant les grévistes de représailles, les qualifiant plutôt de rebelles comme l'a fait le président de la république...

Add a comment