Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 428 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

«Tout simplement parce que les dépenses prévues cette année sont inférieures aux dépenses de l’année dernière de 745 milliards », répond Dr Ousmane Kaba, député de la majorité au pouvoir lors d’une interview conjoint mediaguinee/guineenews. Le président de la commission Economie et finance à l’Assemblée nationale ajoute que cela ‘’est inhabituel dans un budget’’.  «Généralement, argumente-t-il, dans un budget, on a une hausse des dépenses et des recettes d’une année sur l’autre. Mais cette fois-ci, nous avons des dépenses un peu moindres. Parce que nous avons estimé que nous voulons préserver les équilibres macroéconomiques et éviter l’inflation. Il faut non seulement que l’Etat paie les 1800 milliards de l’année précédente mais que l’Etat soit excédentaire de 166 milliards de francs sur les livres de la BCRG. Donc, l’Etat doit se désendetter.

Ça fait à peu près 2000 milliards de désendettement de l’Etat dans les livres de la Banque Centrale. Alors baisse des dépenses mais lesquelles ont été coupées dans les fonctionnements des institutions et des Ministères », explique l’ancien ministre des finances. Cependant, tempère-t-il, on est resté au même niveau d’investissement de près de 5000 milliards. «Ce qui veut dire que le niveau d’investissement n’a pas baissé d’une année sur l’autre. Cette année, on va investir autant que l’année dernière»,révèle-t-il.

Ben Youssef