Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 222 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A l’abreuvoir du régime boucaneux cette semaine, le défilé militaire du 2 octobre, avec cette « troupe d’élite » dite des « Forces spéciales ». Les langues se sont déliées autour de ces hommes encagoulés commentés comme étant la révélation des 60 ans de notre République, une merveilleuse surprise d’Alpha Condé à ses hôtes.

On entend parler d’une démonstration de force impressionnante. J’aimerai savoir en quoi ces Forces sont-elles spéciales? En raison de leur parade purement cérémoniale, de ce rythme emprunté au comédien Zangalewa ou du masque pris chez les tortues-Ninja?

En tout cas, on n’a rien vu qui puisse faire décoller un missile, ni quoi que ce soit d’exceptionnel? Qu’on arrête de nous servir ce genre de salades pour nous détourner de l’essentiel.

En 60 ans d’indépendance et d’émancipation, on n’en devrait pas être là à exhiber des biceps pendant que d’autres explorent les confins de l’univers, avec une capacité de frappe militaire si débordante qu’ils atteindraient tout point de la Terre sans bouger de leur base.

Feindre d’avoir un GFS chez nous est une façon d’animaliser le peuple anesthésié. Que pchi, que pouic, peau de balle! Voilà ce que, pour Alpha Condé, sont les Guinéens dans l’ensemble. Refusions d’être indéfiniment traités de moutons de Panurge.

Sambegou Diallo