Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 477 invités et aucun membre en ligne

Société

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La matinée de ce samedi a été très mouvementée à la prison civile de Labé. Et pour cause ! Des tirs nourris venant du pénitencier. Certains ont vite lié cette affaire à la condamnation du colonel Issa Camara, intervenue 24 heures plus tôt, au niveau du tribunal militaire, mis en place spécialement pour juger les pillards en treillis de Mali.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une façon en Guinée de placer un leader d'opinion ou syndical en détention préventive, ou garde à vue, est de le questionner incessamment. Une audition interminable telle que celle que vient de vivre le syndicaliste Aboubacar Soumah, pressenti à la tête du SLECG alors qu'il est en port-à-faux avec le pouvoir, est synonyme de garde à vue.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le verdict du tribunal militaire spécial de Labé vient d'être prononcé dans l'affaire des pillards de Mali. Le tribunal s'est résolu à gymnastiquer, sans coup férir, afin de trouver les coupables sans condamnation réelle. Puisque les faits de vandalisme relevaient du flagrant délit, qu'il était inutile de nier, le tribunal a condamné leur principal auteur, le colonel Issa Camara à 6 mois de prison avec sursis et au paiement de la modique somme de 1 million de francs d'amende. Plus 2 milliards pour dédommager les victimes. C'est peu ! Résumé. 

Add a comment