Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 310 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Joint par téléphone vendredi dernier par la radio FIM FM dans son émission phare ‘’ MIRADOR’’ dans cet entretien Tiken Jah Fakoly pense qu’Alpha condé doit répondre à ses actes devant la justice avant de rappeler les conseils qu’il a prodigués à l’ex-chef de la junte de 2009, Capitaine Moussa Dadis Camara, pour le dissuader dans son élan de se présenter aux élections présidentielles de 2010. Dans le même cadre, le reggae man Ivoirien compte venir en Guinée, dit-il rencontrer le colonel Mamadi Doumbouya, pour le de mettre en garde de ne pas emboîter les pas à son prédécesseur.

Interrogé sur le sort qui attend le président déchu Alpha Condé, Tiken Jah Fakoly explique : je pense qu’Alpha Condé, doit expliquer comment les manifestants ont été tués pendant son règne, Il doit répondre de ses actes devant la justice, c’est qu’il faut faire. « Quand je suis allé en Guinée entre les deux tours, nous avons organisé un concert pour la paix. Vous vous rappelez avec Malick Kébé ? Alors, nous avons rencontré les opposants. L’objectif était d’organiser un concert pour que les guinéens puissent voir les deux leaders sur chaîne : Alpha Condé et Cellou Dalein qu’ils se disent publiquement : ‘’c’est la politique sinon nous sommes des frères, pas de haine entre nous’’. Quand nous avons rencontré Cellou Dalein, il était

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Apparemment ce 05 septembre 2021 est devenu une date historique pour la Guinée, elle marque la chute de régime Condé par le comité national pour le rassemblement et de développement (CNRD) mené par le lieutenant-colonel Mamadi Doumbouya. Sur ce, les réactions fusent partout, le président de l’union des forces républicaines (UFR) n’est pas resté en marge, joint par téléphone par nos confrères de de FIM FM, ce jeudi 09 septembre 2021, Sidya Touré dit tout sur son ancien patron. 

Interrogé sur le sujet, l’ancien haut représentant du d’Alpha Condé exprime ses sentiments : « je suis parti de Conakry après avoir pratiquement bloqué pendant un mois et demi. Le 16 octobre on a tenté de m’enlever à la maison avec une douzaine de policiers et de pick-up. Donc voir ce régime se fondre, franchement je n’ai pu qu’apprécier. Je ne vois pas pourquoi je vais bouder mon plaisir pour cela. Alpha était devenu un problème pour la Guinée, tout le temps c’est des histoires ; la paupérisation a complètement gangrené le pays. Les Guinéens étaient exténués, fatigués, c’est la misère absolue. C’était quelque chose d’intolérable par rapport à un pays où il y a un potentiel énorme. Je suis d’accord le fait qu’on ne lui a rien fait, son intégrité physique a été préservé, il a accès à un médecin, c’est très bien », s’est -il réjouit  

Poursuivant, le président de l’union des forces républicaine tire à boulet rouge sur Alpha Condé « C’est quelqu’un qui s’est mis dans cette situation, à partir d’un certain moment il n’entendait plus rien. On parle de la constitution, le vrai problème en Guinée c’est que Alpha a instauré la misère totale en Guinée. Pendant 11 ans, les résultats de la Gouvernance n’est pas perceptible dans aucun domaine : que ce soit la santé, l’éducation, les routes, il n’y a pas une seule université construite, il n’y a pas un stade, surtout le niveau des Guinéens s’est surtout dégradé. Cette misère-là était envahissante et le souhait de nos compatriotes c’est de mettre ça à ‘’son dos’’, s’il n’a pas compris

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La délégation de la Cédéao à son arrivée à l'aéroport de Conakry le 10 septembre 2021. 

Une délégation de la Cédéao a été dépêchée en Guinée après le sommet extraordinaire de ce mercredi et les sanctions a minima, suite au coup d'État militaire du dimanche 5 septembre 2021. La délégation doit rencontrer le nouvel homme fort du pays, le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya.

L’avion de la République du Ghana s’est posé vers 10h45 heure locale à l’aéroport de Conakry. À son bord, cette mission diplomatique composée notamment des ministres des Affaires étrangères du Ghana, Mme Shirley Ayorko Botchway, Robert Dussey du Togo, Alpha Barry du Burkina Faso, Geoffrey Onyema du Nigeria, également le président de la Commission de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), Jean-Claude Kassi-Brou.

Ils ont été accueillis directement, sans déclaration dans un salon VIP par une délégation du CNRD, des proches de Mamady Doumbouya. La presse, sauf la RTG la télévision nationale, a été tenue à l’écart.

Add a comment